Bègles se mobilise contre les violences faites aux femmes

Dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, jeudi 25 novembre, la Ville de Bègles déploie une campagne de sensibilisation à destination du grand public.

La journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes est un temps fort de sensibilisation et de mobilisation. À cette occasion, la Ville de Bègles et l’association La Grande Causerie organisent une soirée d’échanges sur le thème des « relations amoureuses et violences affectives », le 25 novembre à partir de 18h30, à l’espace Jean Vautrin.

Par ailleurs, la Ville déploie une campagne d’affichage du Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) sur l’ensemble de son mobilier urbain, à partir du 25 novembre. Cette campagne de sensibilisation dans l’espace public a pour objectif d’interpeller les victimes et témoins de violences à l’égard des femmes et de les informer de l’accompagnement proposé par le CIDFF. À Bègles, le CIDFF tient une permanence hebdomadaire au CCAS.

Enfin, la Ville de Bègles a fait réaliser 10 000 sacs à pains comprenant le violentomètre, un outil de sensibilisation qui permet d’évaluer si une relation est saine ou dangereuse. Mis à disposition de 8 boulangeries béglaises, ils seront distribués à leurs clients dans le courant de la semaine. À travers cette opération, la Ville et les commerces participants entendent sensibiliser le grand public à la question des violences intrafamiliales, conjugales ou encore celles dans l’espace public à l’égard des femmes. Le violentomètre, conçu par les Observatoires des violences faites aux femmes de Seine-Saint-Denis et de Paris, l’association En Avant Toute(s) et la Mairie de Paris, aide à repérer les violences physiques, verbales et psychologiques.