Une ville de sobriété énergétique

Axe 3 – Les enjeux du 21ème siècle : Notre réponse

1/ Une ville de sobriété énergétique

Une action de sensibilisation a été engagée à partir de 2005/2006 en invitant un conseiller Info Energie dans le cadre de la semaine de l’environnement urbain. Dans sa politique publique, la ville a initié un programme de réalisations exemplaires sur :

Les bâtiments publics

  • Convention d’économie d’énergie avec EDF en vue de l’obtention de certificats d’économie d’énergie
  • Divers travaux d’amélioration en vue de réduire la facture énergétique des bâtiments publics (exemple : remplacement des menuiseries)
  • Travail d’information et de sensibilisation aux bonnes pratiques en direction des usagers des bâtiments publics

Les aménagements publics
Des actions ont en outre été engagées dans le but de réduire notamment liés à l’éclairage public les coûts de consommations liés à l’éclairage public installation de variateurs de tension et d’horloges astronomiques, réduction des illuminations de Noël et renouvellement progressif des éléments pour un matériel à faible consommation) et à l’utilisation des bâtiments communaux (audit de tous les bâtiments avec diagnostic de performance énergétique, mise en place d’un suivi des performances énergétiques des bâtiments publics en vue de définir un schéma d’investissement).

La flotte de véhicules
Un renouvellement de la flotte de véhicules pour des véhicules propres et électriques (voitures, scooters, vélos) est en cours d’expérimentation.

Enfin, l’opération de renouvellement urbain a été le déclencheur d’un cycle d’études menées à l’initiative de la SAEMCIB dont les conclusions ont conduit à la signature d’une convention Habitat Environnement rendant obligatoire l’obtention du Label Haute Performance Energétique (HPE 2005) à tous les maîtres d’ouvrages autorisés à construire dans le périmètre de l’ORU, étude d’un éventail de solutions énergétiques pour le choix du système de chauffage dans les bâtiments de la SAEMCIB, étude pour la réalisation de logements passifs (15kwh/m²/an), mise en oeuvre des principes de l’éco-construction (optimisation des apports solaires, toitures végétalisées, réducteurs de débit pour économiser l’eau…).

 

logo_agenda_21_begles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.