La Circo Mobile

La Circo Mobile est une installation artistique sur les arts du cirque.

Elle se compose d’une loge que le public est invité à découvrir et d’un espace de pratique avec des modules ludiques. Cette idée originale du CREAC a été conçue et mise en scène par l’artiste bordelaise Cécile Léna.

Véritable outil de médiation, cette création a pour ambition d’initier son public à l’univers du cirque contemporain. Le Service Culturel de la Ville de Bègles a toujours donné une large place à la médiation culturelle, notamment dans le champ du cirque. Avec la Circo Mobile, le CREAC souhaite enrichir ses actions de sensibilisation à l’attention des publics qui découvrent le cirque par le biais d’une démarche innovante.

La Circo Mobile s’inscrit dans cette volonté de créer un espace d’expérimentation et d’informations en s’inspirant des nouveaux musées. C’est pour répondre à cette volonté que le CREAC a passé commande auprès de l’artiste Cécile Léna.

L’objectif de ce nouvel outil est de circuler sur des territoires aux problématiques différentes afin de créer du lien entre les acteurs culturels, sociaux et éducatifs. Il a pour vocation d’être associé à des événements ainsi qu’à des saisons culturelles, et s’accompagne d’un livret de médiation numérique élaboré avec des enseignants et des spécialistes du rectorat d’Académie de Bordeaux et de la DSDEN. Il est à destination des enseignants qui visiteront la Circo Mobile avec leurs classes (du primaire à la terminale).

Deux espaces pour découvrir le cirque contemporain

Ce dispositif d’un genre nouveau se compose de deux espaces : la caravane et un espace de pratique.

La caravane :

Dans la caravane, le spectateur est invité à découvrir la loge de Columbia, trapéziste dans un cirque. Dans cet espace intime chaque visiteur, muni d’un casque, pourra découvrir l’histoire de Columbia sous la forme de deux spectacles miniatures.

Un espace de pratique :

Aux abords de la caravane se trouve un espace de pratique dans lequel le spectateur est convié à marcher sur un fil, pédaler sur un vélo acrobatique et jongler. Ces modules d’exploration comportent différents degrés de lecture, s’adaptant ainsi au visiteur en fonction de son âge et de son niveau de connaissance. À l’image des nouveaux musées, le public est invité à être acteur de son parcours.