Coronavirus COVID-19 : informations et recommandations

Article mis à jour le 16/04/2020 à 18:08.

La situation sanitaire de notre pays au regard de l’épidémie du Coronavirus nécessite une vigilance particulière et la prise en compte de recommandations simples mais efficaces pour garantir la santé de chaque citoyen. La Ville de Bègles met en oeuvre des mesures pour contribuer, localement, à stopper l’épidémie.

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement a été mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, et reconduit jusqu’au 11 mai.

Mesures de confinement

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; soin des patients atteints d’une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

L’attestation dérogatoire nécessaire aux particuliers pour circuler est disponible :

– en cliquant sur ce lien pour l’imprimer ou la reproduire sur papier libre.

– en cliquant sur ce lien pour la générer au format numérique (lecture sur téléphone)

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros.

Gestes de prévention contre le Coronavirus Covid-19Appliquez les gestes barrières

Pensez à :

  1. vous laver régulièrement les mains
  2. tousser ou éternuer dans votre coude
  3. utiliser des mouchoirs à usage unique
  4. porter un masque si vous êtes malade

Pour tenir la maladie à distance, restez à plus d’un mètre de distance les uns des autres.

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Vous pouvez également retrouver tous les détails utiles sur le site suivant : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Foire aux questions sur le Covid19 du Ministère des solidarités et de la santé :

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-le-covid-19/article/reponses-a-vos-questions-sur-le-covid-19-par-des-medecins

Point de situation régional de l’Agence régionale de santé (ARS)

https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/

Point de situation national de Santé publique France

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde

Numéros d’urgence et d’écoute

En cas de danger immédiat : 17
Violences sur les enfants : 119 (ou sur le site internet allo119.gouv.fr)
Violences conjugales : 3919 (ou sur le site internet arretonslesviolences.gouv.fr)
Plateforme nationale d’appui médico-psychologique pour tous les professionnels de santé : 0800 73 09 58 (n° vert)

Port de masque de protection

L’Organisation Mondiale de la Santé rappelle que le port du masque n’est recommandé que pour les personnes qui présentent des symptômes ou celles qui s’occupent de malades.

Le ministère de la Santé et des Solidarités communique sur les différents types de masques (31.03.2020) :

  • Masque de protection respiratoire (FFP)

Il s’agit d’équipement de protection individuel, répondant à la norme NF EN 149: 2001, qui protège le porteur du masque contre l’inhalation de gouttelettes. Il existe plusieurs niveaux de filtration: FFP1, FFP2 et FFP3.

  • Masque à usage médical

Il s’agit d’un dispositif médical répondant à la norme NF EN14683, qui en évitant la projection de gouttelettes émises par le porteur du masque, limite la contamination de l’environnement extérieur et des autres personnes. Il existe plusieurs types: type I, type II et IIR. Les types II et IIR sont destinés à un usage en chirurgie.

  • Masques non sanitaires développés dans le cadre de l’épidémie de Covid-19.

Les autorités travaillent avec les industriels du textile pour développer des masques qui,en complément des gestes barrière, offrent une protection adaptée pour certaines activités professionnelles, en dehors du domaine médical (sans pouvoir se substituer aux masques chirurgicaux et aux équipements de protection individuelle pour leurs usages habituels). Deux nouvelles catégories ont ainsi été définies, avec des spécifications adaptées :

– Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public. Ces masques seront destinés à être proposés à des populations amenées à rencontrer un grand nombre de personnes lors de leurs activités (hôtesses et hôtes de caisses, agents des forces de l’ordre, …) – Les masques de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant ces masques.Ces masques sont destinés à l’usage d’individus ayant des contacts
occasionnels avec d’autres personnes dans le cadre professionnel. Ce masque pourra être porté par l’ensemble des individus d’un sous-groupe (entreprise, service) lorsque le poste ou les conditions de travail le nécessitent.

  • Masques«fait maison» ou «do it yourself» non normés et non testés.

De manière générale, les masques en tissu ne sont pas des masques «sanitaires» sauf s’ils répondent et des exigences normatives et ont été testés au regard de ces exigences.

Le port d’un masque complète les gestes barrières mais ne les remplace pas.

Lire la Foire aux Questions « masques » du Ministère des Solidarité et de la Santé (PDF)

COVID-19 : attention pas d’automédication

Des événements indésirables graves liés à l’utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ont été signalés chez des patients atteints de COVID-19, cas possibles ou confirmés. Nous rappelons que le traitement d’une fièvre mal tolérée ou de douleurs dans le cadre du COVID-19 ou de toute autre virose respiratoire repose sur le paracétamol, sans dépasser la dose de 60 mg/kg/jour et de 3 g/jour.

Les AINS doivent être proscrits, éviter aussi de prendre des corticoïdes sans indication médicale stricte.

Eviter toute automédication

Si vous avez des symptômes (toux, fièvre) qui vous font penser au COVID-19

je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin ou le numéro de permanence de soins de ma région ;
je ne me rends pas directement au cabinet, au laboratoire ou aux urgences. Je privilégie la téléconsultation ;
si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires j’appelle le SAMU- Centre 15.