Une école durable à Bègles

article publié le 05/09/2018

Une électricité 100% verte

Depuis le mois de juillet, tous les établissements scolaires de Bègles (13 écoles élémentaires et maternelles) sont alimentés en électricité non nucléaire (398 MWh). C’est une première pour une commune de la métropole bordelaise.

La Ville a en effet décidé d’attribuer une partie de ses contrats de fourniture électrique à la société coopérative Enercoop. Cette Scop fournit à ses adhérents sociétaires (particuliers, entreprises et collectivités locales) une électricité issue à 100% de sources d’énergie renouvelable en circuit court.

Cette décision est intervenue à l’occasion du Conseil municipal du 28 juin. À noter que depuis 2015, l’Hôtel de Ville et la Piscine sont également alimentés en électricité issue à 100% d’énergie renouvelable.

Les tables de tri alimentaire en maternelle

Cette année, les écoles maternelles seront équipées de table de tri dans les restaurants scolaires, à l’égal des écoles élémentaires. Outre l’intérêt pédagogique de l’éducation au tri, ces tables permettront de réduire le gaspillage alimentaire à la source. La cuisine centrale peut ainsi ajuster sa production au plus près des besoins des jeunes convives.

À noter également que l’éducation des enfants à mieux maîtriser leur alimentation produit aussi des effets économiques pour la Ville puisque 10% de denrées gaspillées en moins représentent 70 000€ d’économies annuelles.

Une Cuisine centrale « bio engagée » et en régie municipale

La Cuisine Centrale de Bègles prépare chaque jour 2400 repas, dont 88% destinés aux enfants des 13 écoles publiques de la Ville, fabriqués le matin même pour sauvegarder les qualités gustatives ou organoleptiques.

cantine begles

La Ville de Bègles a fait ce choix en 2002, en maintenant la régie municipale : les repas sont préparés chaque jour par la Cuisine Centrale. Une diététicienne-nutritionniste veille à l’équilibre des menus. Les cuisiniers travaillent le plus possible avec des produits bios, locaux, frais et de saison : pratiquement pas de produits en conserves ou de plats tout prêts issus de l’agroalimentaire. Cette authenticité permet de garantir le goût des aliments, le bonheur de nos enfants et de proposer des plats traditionnels moins présents dans nos foyers modernes.

À noter que 75% des écoliers béglais déjeuneront cette année au restaurant scolaire.

Les repas alternatifs pour tous une fois par semaine

La Ville de Bègles propose un service de repas alternatifs (sans produit carné) depuis 2014 dans le cadre de la restauration scolaire, des restaurants seniors et du restaurant municipal. Depuis janvier 2017, ce repas est servi à tous les convives une fois par semaine, et tous les jours à la demande. À partir du site internet de la Ville, les parents des enfants inscris au restaurant scolaire peuvent choisir au jour le jour ce que l’enfant mangera à la cantine : un repas classique / un repas alternatifs.

La sensibilisation au « 0 déchet » et les jardins potagers

Outre les tables de tri qui accompagnent de manière très concrète les élèves sur les enjeux du gaspillage alimentaire, de nombreuses actions de sensibilisation sont menées dans les établissements scolaires autour des déchets, de l’énergie, du jardin par les équipes éducatives et périscolaires. C’est le cas par exemple des « Petit’déj 0 déchet » organisés pendant l’année scolaire 2017-2018 en présence des familles dans les écoles Langevin et La Ferrade.

jardin potager

Certains établissements, à l’image de l’élémentaire Gambetta, des maternelles Jean Zay ou La Ferrade, et bientôt Boileau, développent avec les enfants des jardins potagers éducatifs, avec l’appui du service Développement durable et Nature de la Ville. Une autre manière d’appréhender la nature sous toutes ses facettes et plus largement les enjeux de biodiversité et de réchauffement climatique.