Guide pratique : Les déchets de A à Z

Tri des déchets
Les déchets et leur transformation sont devenus un véritable enjeu de société. Environnement, coût, hygiène, les raisons de se préoccuper de cette problématique cruciale induisent des politiques publiques responsables mais aussi un engagement des citoyens au quotidien. Petit précis d’usage pour bien trier ses déchets et mieux comprendre les enjeux.

recylage-dechets

A comme Associations (valorisation des déchets)

Les déchets peuvent se transformer en une véritable ressource.
Ainsi, plusieurs associations béglaises se sont spécialisées dans l’art de la récup’. Par exemple un collectif a créé un atelier de fabrication
en libre-service dédié, dans un premier temps, au travail des métaux sous toutes ses formes, nommé L’étincelle. Une autre association, Artap, les Artisans de la Récup’, de la Transformation et des Arts Partagés, propose des ateliers de doudous, chaises ou bricolage enfants à partir de matériaux de récupération.
Rens. : 05 56 85 06 48 – artap.asso@yahoo.fr

B comme Bac

Les habitants sont responsables de leurs bacs-poubelles. Ils ont la responsabilité de les laver et de les rentrer entre deux collectes. Si un accident arrive à cause du bac laissé dehors, leur responsabilité pourrait être engagée.
Service de collecte de la Cub : 05 56 11 83 88.t

C comme Chaleur

Les déchets deviennent des matières premières et une source d’énergie.
Un réseau de chaleur provenant de l’incinération des déchets, doit voir le jour et chauffera dans un premier temps le quartier
autour de la gare et Belcier à Bordeaux, la Zac Mairie et des bâtiments publics aux alentours de Bègles. Astria pourrait devenir à terme
une grande chaufferie bois bio-masse.

D comme Déchetteries

Deux déchetteries communautaires ou centres de recyclage jouxtent la commune.
Pour y accéder, vous devez être muni de votre macaron « Centre de recyclage Cub » disponible à l’accueil de la mairie sur présentation d’un justificatif de domicile.
Ils sont ouverts 7 jours sur 7, sauf les jours fériés et les mardis matin,
de 8h30à 12h30 et de 13h15 à 18h00
Bordeaux Paludate, quai de Paludate : 05 56 87 15 95.
Villenave d’Ornon, chemin de Galcon : 05 56 87 02 51.

E comme Encombrants

La ville a mis en place un service d’enlèvement des encombrants* à destination des personnes à mobilité réduite, celles qui ne possèdent pas de voitures et les personnes âgées. Le ramassage à domicile des déchets encombrants est assuré un jeudi par mois par les services municipaux uniquement.
*Attention : Les personnes résidents en logement collectif doivent se tourner vers leur bailleur pour la gestion de ces encombrants
La ville est divisée en quatre secteurs, un secteur est desservi chaque jeudi. Possibilité de faire enlever 1m3 d’objets (sauf terre, gravats, pneus, produits toxiques, écran de télévision et ordinateur).
Sur rendez-vous : 05 56 49 88 37.
Nous rappelons que le dépôt sauvage d’encombrants et de tout autre déchet sur la voie publique est strictement interdit et passible de poursuites.

F comme Feux ouverts

Les feux ouverts, en particulier le brûlage de végétaux, sont interdits par arrêté préfectoral (du 10 mars 2000).

H comme le Hors-bac

Le hors-bac, ce sont tous les déchets qui ne sont pas dans les bacs : cageots ou cartons posés à côté ou sur les bacs de collecte. Les
éboueurs, pour des raisons de sécurité (coupures avec du verre cassé ou piqûre accidentelle à cause de seringue par exemple) n’ont pas le droit de ramasser ces déchets. Tout doit être contenu dans les bacs prévus à cet effet.

I comme Incivilité

Les dépôts sauvages de déchets en tout genre (sacs d’ordures ménagères, télévision, matelas, pots de peinture, …) au pied des points d’apports volontaires, se développent de plus en plus. Il est rappelé aux particuliers comme aux entreprises que tout dépôt sauvage constaté fait l’objet d’un procès verbal. Les déchets dits encombrants doivent être déposés dans le centre de recyclage le plus proche (à moins de 10 minutes du centre de Bègles). 

J comme Jour de collecte

La collecte en porte à porte se déroule en plusieurs temps sur la commune : les lundis et jeudis ou les mardis et vendredis suivant les zones. Les bacs verts sont ramassés le mercredi dans toute la ville.
Voir la carte

L comme Localisation

Bordeaux métropole a mis en place une carte interactive pour localiser les bornes de collecte du verre, des centres de recyclage et de collecte des anciens écrans. www.lacub.fr/dechets

M comme déchets Médicaux

Les Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux

Les Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux Perforants des Patients en Auto-Traitement (DASRIPPAT ou DASRI), c’est-à-dire des seringues et aiguilles utilisées (même dans les boîtes adaptées) par le patient lui même pour traiter sa pathologie (Diabète, Hépatites virales…), qui ne doivent pas être placées dans des cartons, ni être mises dans les déchets ménagers.
Les aiguilles et seringues utilisées ou non (avec ou sans aiguilles préinstallées) doivent aussi suivre le circuit DASTRI.
Cela concerne exclusivement les produits piquants, coupants, tranchants (PCT) produits par les patients en auto-traitement.
Que faire de vos DASRI (seringues et aiguilles usagées ou non) ?
En tant que Patient en Auto-Traitement, vous devez mettre vos DASRI dans des boites à aiguilles sécurisées, distribuées gratuitement par les pharmacies. De nombreuses pharmacies acceptent de récupérer ces boîtes pleines de DASRI de la part des patients dans un sac bien à part ou à déposer dans les points de collecte prévus par l’éco-organisme DASTRI.

Les médicaments

Une fois votre traitement terminé, vous devez trier les Médicaments Non Utilisés, périmés ou non. Les emballages en carton et les notices en papier sont à jeter dans la poubelle du tri sélectif et les médicaments sont à rapporter au pharmacien.

Le tonnage de MNU collectés en 2015 est de 12 108 tonnes, soit une évolution de + 0,4 % par rapport à 2014. La moyenne nationale correspond à 185 grammes par habitant en 2015. (Chiffres Cyclamed 2015)

Les radiographies

Les radiographies sont hautement toxiques, avec une durée de dégradation de plus de 300 ans ! En effet le nitrate d’argent (« sels d’argent ») qu’elles contiennent pollue lourdement les nappes phréatiques si ces « radios ».
Les radiographies doivent être déposées en déchetterie pour être récupérées et recyclées. Vous pouvez également les ramener à votre
radiologue. ou chez votre pharmacien, s’ils les acceptent.

O comme Ordinateur (écrans TV et Ordinateur)

Ordinateurs mais aussi téléviseurs ou écrans plasma, depuis 2011, ils ne sont plus collectés dans les centres de recyclage. A Bègles,
c’est l’entreprise Sita Sud-Ouest qui est chargée de cette collecte spécifique. Située au 74 chemin de Courrejean, elle est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 16h30.
Rens. : 05 56 85 63 54

P comme Piles

Les piles contiennent du mercure, produit très toxique : un kilo de piles peut contaminer 10 à 20 m2 de terre. Il existe en mairie une
borne de collecte en libre service.

R comme Recycler

Parfois, plutôt que de jeter, on peut donner, réparer, recycler. Il existe un site web développé par le Conseil départemental de Gironde qui recense les réparateurs d’objets et de machines, les points de dépôts textiles, donne des conseils pour customiser un ancien meuble. A Bègles, le centre social et culturel L’Estey propose de donner une deuxième vie aux objets que vous n’utilisez plus et de les mettre à disposition de ceux qui en ont besoin (vêtements, livres, accessoires objets divers… etc.). Je donne, je prends, je réutilise… Le cycle continue.
Centre social et culturel L’Estey : 05 57 35 13 00.

T comme déchets Toxiques des ménages

Depuis le 16 janvier, le service de collecte des déchets toxiques n’est plus assuré. Nous vous invitons à vous rapprocher des déchetteries de Bordeaux Métropole.

Amiante (cas particulier)
Interdite depuis le 1er janvier 1997 en raison de son caractère dangereux, l’amiante reste très présente, tant dans les bâtiments publics que dans les habitations, sous deux formes :
> Amiante libre sous forme très friable : faux plafonds, isolants thermiques, etc. (flocage)
> Amiante liée à une base de type ciment (amiante ciment : plaques ondulées ou ardoises pour toitures, cloisons, conduits de cheminée) ou plastique (certains revêtements de sol type dalles vinyle).
Les déchèteries de La Métropole n’acceptant pas les déchets amiantés – ni friables ni ciment – vous devez vous adresser à un professionnel.

V comme Verre

24 bornes spécifiques verre existent dans la commune. Sur le site de la Métropole, vous trouverez les adresses des emplacements de ces bornes.

borne collecte verre

Gestion des déchets, se repérer !

Voir aussi

Gérer ses déchets (Site de la métropole)
Où recycler ses déchets ? (site de la Métropole)
Carte des centres de tri et des jours de la collecte des déchets (site de la Métropole)

 

Enregistrer