Se déplacer à Bègles – Les alternatives

Déplacements doux – Changeons d’air !

Véritables alternatives à la voiture individuelle, les modes doux sont 100 % non motorisés et non polluants. Vélos, piétons, rollers et trottinettes sont bons pour l’environnement et la qualité de vie ! Ils permettent de se déplacer de manière conviviale, écologique et économique.
Bègles est une ville accessible, le territoire est plat : 15 minutes pour traverser la ville en vélo avec l’aide d’un réseau de pistes cyclables important et un réseau de transport en commun en constante évolution avec l’arrivée du tram et le redéploiement des lignes de bus.

A pied, c’est mieux pour la santé !

bus pédestreEn France, un trajet en voiture sur deux fait moins de trois kilomètres. La majorité des déplacements d’un enfant se font pour aller à l’école et dans 80 % des cas, la distance est inférieure à un kilomètre. Le nombre d’élèves accompagnés en voiture à l’école a doublé depuis ces vingt-cinq dernières années
et représente aujourd’hui sept enfants sur dix (source ADEME).

C’est dans ce contexte, que la Ville de Bègles, en concertation avec les parents d’élèves et les enseignants, a mis en place le bus pédestre pour les élèves de maternelles et de primaires. Ce dispositif gratuit a vu le jour en 2007 à la suite d’une étude réalisée en 2006 par la société de conseil Mobility + dressant un diagnostic sur les habitudes de déplacements des parents et des élèves béglais.
Le bus pédestre est un mode de déplacement doux qui met en place un système de ramassage scolaire à pied. Des parents bénévoles se relaient, à lieux et heures fixes, pour accompagner chaque matin des petits groupes d’enfants jusqu’à leur école. Aujourd’hui, il existe une trentaine de stations réparties sur six circuits qui desservent les écoles maternelles Boileau et La Ferrade et les écoles élémentaires Gambetta et Langevin.Le convoi suit un itinéraire précis pour arriver en toute sécurité à 8h25 à l’école. Le matin, les enfants rejoignent la station la plus proche de leur domicile en respectant les horaires de passage 8h et 8h10 en début de circuit.

Pourquoi utiliser le bus pédestre ?

Outre la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le bus pédestre favorise le lien social en créant des échanges entre  parents et les enfants. La sécurité est aussi accrue contrairement à la dépose en voiture qui engendre un stress dû à la circulation intense du matin et au stationnement difficile
à proximité des établissements scolaires. De plus, se rendre à l’école à pied ou à vélo constitue une activité physique non négligeable qui réduit les risques de surcharge pondérale et favorise la concentration des jeunes. Enfin, le bus pédestre a pour volonté d’effacer peu à peu la présence des voitures
aux abords des écoles afin que ces dernières contribuent à ce qu’elles retrouvent leur vocation de lieu de vie et d’échanges entre les habitants.

A vélo, on dépasse les autos !

Vélo déplacment douxDe nombreux aménagements ont été réalisés pour favoriser les déplacements à deux roues et sécuriser les voies de circulations.

Le sas Vélo
Le sas à vélo est un marquage au sol qui permet au cycliste de profiter du feu rouge pour se positionner devant les autres véhicules.
Avantages : mieux voir et être vu ; démarrer avant les véhicules à moteur ; et ne pas respirer les gaz d’échappement au démarrage.

Le tourne à droite
Le vélo peut tourner à droite au feu rouge sans marquer l’arrêt. Cette règle, expérimentée dans l’agglomération et à Bordeaux a été officialisée en janvier dernier.
Un panneau existe : il est blanc à bord rouge, avec au centre un vélo et une flèche jaunes. La plupart des carrefours de Bègles en sont équipés.
Attention, sans cette signalétique spécifique, le « tourne à droite » est interdit et peut être verbalisé.

Le double sens cyclable
C’est une voie à double sens dont l’un est exclusivement réservé aux cyclistes. Réduire les distances et simplifier les itinéraires et surtout renforcer la sécurité par une meilleure visibilité réciproque entre automobilistes et deux roues sont les principaux avantages. 

Le double sens cyclable est en place depuis le 1er juillet 2010 et suite au décret 2008-754, toutes les zones 30 à sens unique de Bègles deviendront des doubles sens cyclables.
Sont concernées, les rues de la République, de l’Auriol, Émile Combes, Dephin Loche, Berthelot, Joliot-Curie, Maréchal Fayolle, Maréchal Lyautey, Francis de Pressencé, Camille Jullian, Carnot et le passage Deysson.

Cette mise en place des doubles sens cyclables répond à la réglementation nationale. Une signalétique pour accompagner les voitures, sera installée. Les zones de rencontre (zone où le plus vulnérable est prioritaire) à sens unique sont aussi concernées par cette réglementation.

La signalétique :

Les stations de VCub
Il existe quatre stations de VCub sur la commune : aux Terres Neuves, Ferdinand Buisson, place du 14 Juillet et Barrière de Bègles sur le parking du cinéma et d’autres à venir avec le développement du tram.

Les ambassadeurs du vélo
Ils sont quatre et peuvent prêter des vélos traditionnels et des vélos électriques pour 15 jours d’essai. Les jeunes volontaires proposent aussi d’accompagner les Béglais sur leurs trajets quotidiens pour déterminer le meilleur itinéraire (le plus court, avec le moins de circulation, en fonction des demandes). Ils proposent également de la « remise en selle », un accompagnement doux à la reprise de l’activité cycliste. Bègles est une des trois villes pilotes pour cette opération.

Le projet de maison du vélo
Cette future maison du vélo proposera plusieurs services : prêt de vélo sur la longue durée, prêt de vélos atypiques (triporteur, tandem, vélos pliants, carrioles), un parking à vélo, un atelier participatif de réparation et d’entretien. Ce sera aussi un lieu de ressource (conseils de parcours…) et un lieu d’animation (balades à vélo, remise en selle, fête du vélo, de la mobilité). On pourra même acheter des vêtements de pluie ou d’autres accessoires.
La création de ces lieux pourra également développer l’emploi sur la commune, avec des postes en insertion. La ville envisage un partenariat avec les vélocistes pour leur permettre de développer leur offre.

Les services à disposition

► Les stations de gonflage
Deux stations de gonflage sont installées en libre-service, en accord avec les vélocistes locaux (Mairie de Bègles et barrière de Bègles).
Le marquage des vélos
Vélos volés, cyclistes fatigués. Pour lutter contre les vols de deux roues, un système de marquage a été mis en place, le BICYCODE : un numéro unique par vélo, référencé dans une base de données nationale et sécurisée.

La voiture, autrement !

L’auto partage, la voiture en libre-service !

Quand on sait qu’une voiture n’est utilisée que 5% du temps et coûte entre 3000 et 5000 euros par an, les économies possibles en mutualisant un véhicule ne sont pas à négliger.

Citiz - AutocoolL’auto partage s’adresse à tous, notamment aux citadins qui utilisent de plus en plus rarement leur propre véhicule. C’est un service de location courte durée (1h, 1 soirée, 1 WE), accessible 24h/24 et 7j/7 grâce à un réseau de stations urbaines proches de chez vous.
Pour les Béglais une station de location est disponible en face de la Mairie.

Rens. : http://bordeaux.citiz.coop/
Tél : 05 56 311 066

Mutualiser un véhicule, une nouvelle forme d’auto partage !

Logo KoolicarLa ville de Bègles fait partie des quatre collectivités à accueillir le projet de Koolicar : permettre une location de voiture entre particuliers.
Un projet collaboratif pour comprendre les freins comportementaux liés au prêt du véhicule et faciliter ainsi l’adoption de nouvelles mobilités.

Une solution vraiment pratique qui permet à tous d’y trouver des avantages économiques, solidaires et écologiques. Propriétaire d’un véhicule, on en optimise l’utilisation en le louant quand on ne s’en sert pas. Citadin sans voiture, on en évite l’achat et on fait des économies en louant occasionnellement, en fonction de ses besoins, la voiture d’un particulier à côté de chez soi ! Le tout sans contraintes : pas d’échange de clés et pas sans signature de contrat fastidieuse. Afin d’assurer la sérénité et la sécurité des propriétaires comme des locataires,  la communauté regroupe des membres de confiance rigoureusement sélectionnés par Koolicar. L’assurance et l’assistance sont prises en charge par le partenaire MAIF.

Qu’on soit propriétaire ou loueur, dans tous les cas, ce système permet de diminuer son budget transport. Pour les propriétaires, louer sa voiture procure un complément de revenus tout en contribuant à la diminution de l’empreinte carbone. Et les loueurs peuvent se passer d’un véhicule supplémentaire, pour un coût moindre qu’une location de voitures traditionnelle.
A vous de jouer. Si vous êtes intéressé, inscrivez-vous sur www.koolicar.com et indiquez dans le formulaire d’inscription « Bègles 21» dans le champs dédié à cet effet.

Rens. : http://www.koolicar.com
Tél. : 09 70 44 02 33 .
contact@koolicar.com

Laisser un commentaire