Vers Bègles 2030

Qu’est-ce que c’est ?

Logo Bègles 2030Imaginer l’évolution de Bègles dans les 20 ans à venir, tel est l’objet de cette concertation publique.
Réussir les mutations à venir tout en conservant ce qui fait l’âme de Bègles, voilà le défi qui attend la ville dans les vingt prochaines années. La concertation publique initiée par la municipalité a pour but d’impliquer les habitants dans une réflexion sur le vivre ensemble à Bègles.
En février 2012, la Mairie a confié à un Comité de pilotage, composé d’une vingtaine de Béglaises et Béglais, habitants, responsables associatifs, le soin d’organiser et d’accompagner cette réflexion.
Un livre blanc, en cours de réalisation, réunira les recommandations issues de cette concertation volontaire autour d’une idée forte : « Bègles 2030 : village urbain, visage humain ».

Où en sommes-nous début 2013 ?

Les trois sessions des ateliers thématiques de la concertation « Vers Bègles 2030 » sont aujourd’hui terminées.
Les participants de la dernière session ont eu pour mission de donner leur avis sur les propositions de recommandations – issues des deux premières sessions d’ateliers – les reformuler, les compléter, dernière étape avant l’élaboration du livre blanc de cette concertation.
Aujourd’hui, les membres du comité de pilotage de la concertation ont intégré ces modifications et rédigé l’ensemble du livre blanc qui a été remis aux élus de la Ville de Bègles le 11 avril 2013 :

Télécharger le livre Blanc au Format pdf

Une méthode à la béglaise

Porteur_begles2030À Bègles, il existe une vraie culture de la participation citoyenne, comme le rappelle Noël Mamère, le député-maire : « L’identité de Bègles est très forte : perpétuellement en mouvement et avec une forte exigence démocratique. Pour moi, ce n’est pas un handicap, c’est un plus. »
Ainsi, pour cette concertation, une grande réflexion a eu lieu pour choisir la méthode : tout le processus est encadré et évalué par un groupe composé d’une vingtaine de citoyens (tous habitants des différents quartiers de Bègles depuis plus ou moins longtemps, hommes et femmes, de toutes les générations, et parfois également représentants associatifs, des Conseils d’arrondissements et Comités de quartiers) et de 5 élus municipaux (2 adjoints  – Isabelle Boudineau et Franck Joandet et 3 de l’opposition – Christine Texier, Abdourahmane N’Diaye et Thierry Beer-Demander), groupe qui s’est élargi depuis ses débuts par cooptation afin d’être le plus représentatif possible de la mixité de la commune. Nommé « comité de pilotage », ce nouveau groupe de citoyens a pour mission de poser les règles du jeu, le fonctionnement de la concertation, avec l’aide du médiateur Christophe Beurois, mandaté pour animer ce processus de concertation.

Qu’avons-nous fait jusqu’à présent ?

La première réunion publique du 6 avril 2012concertation_begles2030
Elle a permis de faire émerger 3 grandes thématiques – « Faire la ville avec ses habitants », « Bègles solidaire », « Bègles économe et durable » – traitées par la suite dans trois sessions d’ateliers, chaque session étant composées de trois ateliers thématiques différents abordant les trois thèmes précédemment cités.

Les trois sessions d’ateliers thématiques de fin juin à mi-novembre 2012

Session 1 : Durant les trois premiers ateliers, qui se sont tenus entre fin juin et début juillet, les participants ont commencé à traiter les trois thématiques qui ont émergé lors de la réunion publique.
Session 2 : La deuxième session d’ateliers a permis aux Béglais d’approfondir les réflexions engagées au mois de juin et notamment de réfléchir aux actions qui pourraient être mises en place.
Session 3 : Lors de la troisième et dernière session des ateliers, en partant des travaux des deux sessions précédentes, les participants ont finalisé des propositions de recommandations qui seront la base du futur livre blanc « Vers Bègles 2030 ».

Ces ateliers se sont organisés autour d’un travail en petits groupes, en table ronde, favorisant échanges et discussions. Un intervenant extérieur était parfois sollicité pour introduire le sujet.

Un certain nombre de points clés sont apparus comme communs aux 3 thèmes traités. Ils ont donc été au cœur de tous les travaux des tables rondes :

La question de l’information, la connaissance, de tout ce qui permet à l’habitant de savoir ce qui se passe, de connaitre les lieux où il peut s’informer ou agir, sa place dans les dispositifs et de participation et les projets. En d’autres termes, la question du savoir, de son actualisation tout au long du processus, du diagnostic jusqu’au projet, et de son évaluation.

La citoyenneté sous toutes ses formes, ou dit autrement, de l’engagement. Sans mobilisation et espace de confiance, structuré ou non, la ville se recroqueville et il y a peu de chance que la solidarité, la mutualisation ou le collectif puissent exister.

La notion de proximité et ses diverses déclinaisons : Proximité des élus avec les habitants, des lieux de rencontres, de commerces ou de services, du travail et de l’habitat, de la Garonne….il s’agit en fait d’une autre façon de parler du lien, c’est-à-dire de ce qui tient la communauté humaine.

La richesse associative et citoyenne de Bègles a été perçue comme un socle prometteur pour relever les défis considérables de la ville mais également comme un bien précieux à préserver, à entretenir ou à mieux organiser, notamment en créant les conditions de relations transversales, de projets communs, de lieux partagés.

Compte-rendus des ateliers

Ateliers session 1Télécharger les comptes-rendus Ateliers session 2Télécharger les comptes-rendus Ateliers session 3Télécharger les comptes-rendus
Faire la ville avec ses habitants
un citoyen actif, moteur du changement, dire la ville autrement, le citoyen expert du quotidien, quelle place pour le citoyen dans la décision publique
Bègles solidaire
de la petite enfance au grand âge, ensemble d’où que l’on vienne, faire vivre le lien social
Bègles économe et durable
(a)ménager l’espace public, transport, énergie, ménager la planète

NC : Non Communiqué

Les « porteurs de paroles » :

En parallèle des sessions d’ateliers, le Comité de pilotage a fait appel à une association toulousaine, SENSIBILIZ’ACTION, afin de réaliser une enquête de rue, s’appuyant sur le dispositif dit « porteur de paroles », dans le but de collecter de nouveaux témoignages, des paroles d’habitants, de passants, notamment de publics non-captifs. Cet atelier d’expression populaire a permis de libérer la parole, de provoquer des rencontres, de valoriser les points de vue des citoyens et de créer un espace d’échanges et de discussion.

Deux interventions ont eu lieu (espaces préalablement identifiés par le Comité de pilotage) : place du 14 Juillet – jour de marché – et arrêt de tramway des Terres Neuves, respectivement les 8/09 de 9 h à 13 h et 12/09 de 14 h à 18 h.

De plus, 113 entretiens d’habitants de Bègles ont été réalisés dans les quartiers des Terres Neuves, du XIV Juillet, de Mussonville, de La Ferrade et du Dorat dans une démarche de déambulation urbaine.

Télécharger la synthèse (.pdf)   ▼Télécharger le rapport complet (.pdf)

Un questionnaire

Après le constat d’une faible participation des Béglais lors des ateliers thématiques, les membres du Comité de pilotage de la concertation ont produit un questionnaire dans l’objectif de collecter des avis supplémentaires.

Le questionnaire a été diffusé de la mi-septembre à la fin octobre via une distribution dans l’espace public (ateliers thématiques, accueil des nouveaux habitants, marchés, divers autres événements sur la commune), dans A La Béglaise et sur le site Internet de la Ville.

Aussi, 80% des retours sont dus à la diffusion dans l’espace public, 16% dans le cadre de La Béglaise et 9% des questionnaires ont été remplis en ligne.

Télécharger la synthèse du questionnaire (.pdf)  ▼Télécharger les paroles des Béglais (.pdf) 

Pour plus d’informations :
Adresse mail et agenda : begles2030@gmail.com
Page facebook : Vers Bègles 2030
Listing contacts – Télécharger

Laisser un commentaire